Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Le Brésil et Les Fromages de Suisse

Si les premiers mots qui nous viennent à l’esprit sont samba, plage ou encore caïpirinha, sachez que le Brésil regorge de spécialités culinaires qui vont bien au-delà de son fameux cocktail à la cachaça !  Retrouvez comment conjuguer la cuisine brésilienne avec Les Fromages de Suisse.

Une grande diversité

La cuisine brésilienne est une cuisine savoureuse et colorée où se côtoient, poissons, fruits de mer, viandes, volailles avec les produits typiques de l'Amérique du sud, avocat, ananas, banane, canne à sucre, manioc, açai, guarana, noix de coco… sans doute l’une des plus métissée qui soit ! Traditions amérindiennes, portugaises, africaines, mais aussi italiennes, espagnoles, allemandes, polonaises, suisses et même indiennes, arabes et japonaises font un formidable mélange ! Incroyablement varié aussi, en fonction aussi de la diversité des productions locales d’une pays grand comme 15 fois la France. Durant la période coloniale, les Portugais ont mélangé les ingrédients des natifs d'Afrique, d'Asie et d'Amérique pour survivre sur ces terres étrangères, mais aussi par curiosité. Au nord, les habitants dépendaient plus des connaissances indigènes pour survivre et aussi de la cueillette, c'est pour cela que leur alimentation incluait des mets et des ingrédients exotiques comme la chair de poisson, la viande de jaguar, la viande de tortues et leurs œufs, et beaucoup de fruits.

 

La base alimentaire : riz et haricots rouges

Les denrées alimentaires de base sont le riz (arroz) et les haricots (feijão). Noirs, rouges, bruns... Quoi qu’il arrive, il y aura toujours de l’arroz com feijão, du riz aux haricots, un plat extrêmement nourrissant et équilibré.

À cela s'ajoutent de la farine de manioc, ainsi qu'une viande ou un poisson, rôtis ou cuits avec des légumes d'accompagnement (courgettes, gombos, chou vert ou blanc, potiron, banane plantain). Le plat national brésilien c’est la feijoada : des haricots mijotés avec des pieds, queues et oreilles de porc salé, de la poitrine et des saucisses fumées, de la viande de bœuf fumée et de l’ail et des oignons revenus dans l’huile de palme pour aromatiser le tout.

Beaucoup de produits laitiers

Les Européens ont apporté avec eux leur goût pour les produits laitiers, qui sont surtout consommés le matin. Le pão de queijo (pain de fromage) est un tout petit pain rond au cœur moelleux, à base de farine de manioc, de lait, d’œuf, de saindoux et de fromage de vache. Les pastéis de queijo sont des beignets rectangulaires frits après avoir été garnis de fromage (il en existe d’autres à la morue ou à la viande) : ce sont les stars des foires et de la cuisine de rue. Pour magnifier les restes, les Brésiliens préparent de succulents torta no liquidificador (tarte au mixeur) : sorte de grosse crêpe garnie préparée à partir d’une pâte mixée, qui peut être garnie de tout ce qui reste dans le frigo. Ou encore la Virada a paulista ou mineira,purée de haricot, accompagnée de riz, de chou vert et servie avec des côtelettes de porc, des couennes rôties et des bananes panées.

Les grandes spécialités régionales

La vedette du Nordeste est la Carne do sol : viande de bœuf séchée et boucanée accompagnée de purée de manioc, proche de notre hachis parmentier. La spécialité sucrée emblématique du Pernambuco est la Cartola, crêpe à base de farine de manioc, garnie de fromage fondu, bananes grillées et saupoudrée de cannelle. Certains restaurants la servent aussi en version salée. La Vatapá est originaire de la région de Baia : cette savoureuse purée à base de mie de pain ou de farine de blé, comprenant crevettes, lait de coco, gingembre, noix de cajou, épices est l’un des plats les plus appréciés des Brésiliens. Le barreado est plat typique du littoral du Paraná et se retrouve dans tous les restos de Morretes et Paranaguá. La viande de bœuf ou de porc est mijotée dans une cocotte en argile, puis mélangée à de la farine de manioc afin d’obtenir une consistance pâteuse.

Quelques sucreries

Sorte de nougatine à base de cacahuète et de caramel, le pé de moleque est vendu sur les stands de rue, notamment à Parati et à Salvador, où l'on trouve aussi le bolo do estudante, un gâteau gélatineux à base de noix de coco, enrobé de noix de cajou. Le grand classique est le brigadeiro, une truffe au chocolat à base de lait condensé sucré. Autre pâtisserie très populaire : le Romeo e Julieta : de la pâte de goyave à déguster avec un fromage mineiro (sorte de feta).

Conjuguez la cuisine brésilienne avec Les Fromages de Suisse

  • Tortillas crevettes-avocat et Sbrinz AOP. Faire mariner des crevettes et de l’avocat coupés en morceaux, avec du citron vert et de l’ail. Faire griller à la poêle les crevettes. Farcir les Tortillas avec les crevettes, l’avocat et du Sbrinz AOP en copeaux.
  • Feijoada au porc et Sbrinz AOP. Faire cuire une palette de porc et des saucisses dans un bouillon avec un bouquet garni. Faire tremper les haricots rouges. Faire fondre des oignons, de l’ail et des tomates dans une cocotte. Ajouter les haricots rouges. Laisser mijoter. Ajouter la viande. Saupoudrer de Sbrinz AOP en fin de cuisson.
  • Churrasco au poulet et Gruyère AOP suisse. Poulet mariné à la bière et au paprika, puis cuit au four, en fin de cuisson recouvrir de Gruyère AOP suisse râpé, faire griller.
  • Salade tacos au poulet, tomates, guacamole, noix et dés de Gruyère d’Alpage AOP. Confectionner un guacamole avec des avocats bien mûrs, dans un saladier déposer des morceaux de poulet grillés, ajouter des petites tomates confites, des noix et des dès de Gruyère AOP suisse, recouvrir du guacamole.
  • Empanadas au bœuf et à l’Appenzeller®. Faire griller de fines tranches de bœuf. Hacher ail, oignon et un poivron, faire griller avec du paprika et du cumin. Ajouter une purée de tomate, des olives noires hachées et un peu d’eau bouillante. Laisser cuire. Mélanger avec le bœuf et de l’Appenzeller® râpé. Déposer cette préparation dans de la pâte feuilletée découpée en cercle. Refermer les bords de la pâte pour faire des chaussons. Faire cuire au four.
  • Poivrons farcis au maïs, bœuf, Vacherin Fribourgeois AOP. Faire griller le bœuf haché avec des oignons, farcir les poivrons avec du maïs (en boite), la viande et du Vacherin Fribourgeois AOP râpé, faire cuire au four, terminer la cuisson au grill.
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .