Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

L'Argentine et Les Fromages de Suisse

La cuisine argentine est le mélange culturel d’influences autochtones et méditerranéennes (italiennes et espagnoles). Le climat diversifié de la région, qui va du subtropical au subpolaire, a également contribué à élargir la gastronomie argentine. Découvrez nos idées recettes « argentinos / suisses » !

Le bœuf roi !

Les Argentins consomment en moyenne 100 kg de bœuf par an et par personne, c’est-à-dire pratiquement 6 fois plus que les Français Et encore, au 19ème siècle c’était 180 kg !

Les bovins furent introduits au 16ème siècle par les Espagnols.

Le bœuf argentin, issu de nombreuses races importées au cours des deux derniers siècles, est reconnu dans le monde entier pour sa saveur exceptionnelle. L’élevage extensif avec pâturage tout au long de l’année prédomine encore, grâce à la vaste pampa, cette plaine tempérée propice à l’agriculture et l’élevage à l’est du pays. 

L’asado, ou cuisson de la viande au grill chauffé par des braises de charbon ou de bois, est une institution nationale : elle donne lieu à de véritables rituels et de grands rassemblements festifs. Les portions servies sont gargantuesques : les biftecks font généralement 500g ! Les grillades sont accompagnées de le chimichurri, une sauce d’herbes, aillée, vinaigrée et légèrement piquante.

D’autres viandes argentines valent le détour : l’agneau et le mouton, mais surtout de novembre à mars ; le chevreau, délicieux cuisiné en ragoût et le lama, spécialité du nord-est. La milanesa (escalope à la milanaise), escalope de poulet ou de bœuf très fine et panée est aussi appréciée, c’est le plat de base des restaurants, l’équivalent de notre steak-frites. Elle est accompagnée d’œufs frits et de pommes de terre frites.

Délicieuses spécialités sur le pouce

Quand ils sont pressés, les Argentins avalent une ou deux empanadas, petits chaussons de pâte fourrés de viande et d’une sauce aux légumes : bœuf, poulet, maïs, jambon et fromage, raisins secs, olives, assaisonnés d’épices, et une centaine d’autres garnitures… Le festonnement du bord des empanadas indique la nature de la garniture.

Les Argentins apprécient également les humitas. Ces grosses galettes de pâte de maïs, assaisonnées d’huile, de divers légumes, d’œufs et de fromage, sont cuites à la vapeur dans des feuilles d’épis de maïs. Elles ont été inventées par les populations autochtones.

A Buenos Aires on déguste des Choripans, sandwichs au chorizo arrosé de sauce chimichurri avant d’aller au stade supporter le Boca ! Les pizzas sont également très appréciées, comme tous les plats de base de la cuisine italienne. La pizza argentine est souvent plus épaisse et plus fromagée que son ancêtre italienne. Les amateurs de fromage peuvent également se régaler de la provoleta, un fromage provolone grillé au barbecue servit croustillant sur les bords et coulant au milieu.

Le goût du ragout

La cuisine argentine multiplie les pats cuits en ragout. Notamment le locro criollo argentino, un ragoût épais où les grains de maïs blanc se mélangent aux haricots blancs et au potiron. Son origine est antérieure à la colonisation espagnole. Il peut être préparé avec du lard, du chorizo ou des tripes et rappelle un peu notre cassoulet. La carbonada criolla est un ragoût de bœuf au potimarron, maïs et patate douce. Il doit son nom au fait qu’il était conseillé de le laisser mijoter sur les buches jusqu’à ce qu’elles soient entièrement carbonisées.

Autres spécialités d'Argentine

Les Berenjenas rellenas sont des aubergines fourrées avec de la viande hachée, des oignons, des poivrons, et un mélange d’épices. Le Pastel de carne (littéralement gâteau de viande) se présente comme un hachis parmentier traditionnel sauf qu’il a des olives vertes et deux mille épices !  La tarta de calabaza une tarte à la citrouille incroyable. C’est original et parfait pour une entrée et accompagné d’une petite salade. La Cazuela de berenjanas est relativement semblable au tian de légumes bien connu des provençaux dans le sud de la France : une succession de légumes cuits au four et parsemés de fromage !

Découvrez nos idées recettes « argentinos / suisses » !

  • Barbecue saucisses et sauce au Gruyère AOP suisse. Faire griller des saucisses à la viande de porc au barbecue (ou au grill du four). Servir avec des pommes de terre en robe des champs recouvertes d’une sauce : crème fraiche et Gruyère AOP suisse fondu.
  • Tarta de calabaza au Vacherin Fribourgeois AOP. Faire cuire à l’eau ou à la vapeur, une citrouille coupée en gros dés. Ecraser les dés et ajouter de la crème et du Vacherin Fribourgeois AOP fondu. Déposer sur une pâte brisée blanchie au four, et faire cuire ½ h.
  • Carbonara criolla et Tête de Moine AOP. Dans une cocotte faire dorer et ensuite mijoter des morceaux de bœufs, ajouter des dés de potimarron, des dés de patates douces, du maïs en grain. Ajouter du bouillon à hauteur. Faire cuire pendant 2h.Sur chaque assiette au moment de servir ajouter une Rosette de Tête de Moine AOP. Saupoudrer de Ciboulette ciselée.
  • Milanesa à l’Emmentaler AOP suisse. Tremper une escalope de veau dans un œuf. Entourer de panure. Les plier en deux et au centre ajouter de l’Emmentaler AOP suisse. Faire cuire à la poêle.
  • Humanitas à l’Appenzeller®. Sur une galette épaisse à base de farine de maïs et de farine de blé, déposer des tomates cerise, des fines tranches de courgette, des carottes émincées, de l’Appenzeller® râpé, un œuf. Faire cuire à la vapeur. Servir avec une salade de roquette.
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .