Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Le pain d’anis du canton de Fribourg

Un dessert délicieux et léger qui se déguste pendant la Bénichon, la fête traditionnelle fribourgeoise qui a traversé les siècles. A l'origine, cette fête était celle de la bénédiction : remerciements aux dieux de tout ce que la nature avait donné et que l'on avait récolté durant l'année. Au fil des siècles, la cérémonie religieuse a disparu, seule la fête populaire et gastronomique est restée... On mange durant six heures ou plus : cuchaule, moutarde de Bénichon, bouillon, jambon de la borne, gigot d'agneau accompagné de poires à botzi, meringues, petits fruits, délices de la Bénichon et crème double de la Gruyère. Vient ensuite le moment de la danse au rythme de la musique folklorique. Le goût anisé des pains d’anis surprend les papilles !

Ingrédients :

  • 8 œufs
  • 500 gr de sucre
  • 200 gr de beurre
  • 1 tasse de crème
  • 1 pincée de sel
  • 2-3 cuillères à soupe de graines d'anis
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 à 1,3 kg de farine

Préparation :

Battre les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, beurre fondu (pas chaud), ajouter la crème et l'épice, incorporer la quantité de farine nécessaire. Laisser reposer la pâte quelques heures.
Former des rouleaux de l'épaisseur d'un crayon, rouler éventuellement dans du sucre. Couper des morceaux de 5 cm de long. Entailler de côté à 3 endroits, déposer sur une plaque graissée et cuire à 200°C durant 5–8 minutes.

A déguster avec du Gruyère AOP suisse en fines lamelles et de la crème double de la Gruyères.

0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .