Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Le "Chügelipastete"

Spécialité historique des corporations de Lucerne, du lac des Quatre-Cantons

Les « Chügelipastete » lucernois, dont l’origine remonte au 18e siècle, font partie des spécialités historiques de Lucerne et sont traditionnellement servis lors du repas annuel de la Guilde du Safran le 2 janvier. Il s’agit d’un vol-au-vent à la viande de veau et aux boulettes qui doit son nom à un personnage de carnaval appelé «Fritschi».

Le canton de Lucerne, petit coin de paradis aux pieds des Alpes

Canton central de la confédération helvétique, le canton de Lucerne ou Luzern, a pour voisin l’imposant canton de Berne à l’ouest et le canton d’Argovie au nord. Il fait partie des cantons historiques à l’origine de la naissance de la confédération helvétique. Lucerne, chef-lieu du canton comptant 60 000 habitants, est une des villes les plus visitées au monde, tant pour son patrimoine que pour son climat exceptionnel.Canton central de la confédération helvétique, le canton de Lucerne ou Luzern, a pour voisin l’imposant canton de Berne à l’ouest et le canton d’Argovie au nord. Il fait partie des cantons historiques à l’origine de la naissance de la confédération helvétique. Lucerne, chef-lieu du canton comptant 60 000 habitants, est une des villes les plus visitées au monde, tant pour son patrimoine que pour son climat exceptionnel.

Lucerne l’aristocratique

Chaque année, 5 millions de visiteurs font un détour par le canton et la ville de Lucerne. Venus du monde entier, les nombreux visiteurs se rendent à Lucerne pour son cadre de vie paradisiaque et sa richesse culturelle. Située au bord du lac des 4 cantons, avec les Alpes toute proches pour décor, elle allie la douceur des villes du sud à un patrimoine et une vie culturelle intenses. Au début du XXème siècle, le canton de Lucerne et la ville, furent les lieux de villégiature privilégiés pour toute l’aristocratie européenne. Les nombreuses églises érigées à Lucerne rivalisent de beauté. Lors de votre séjour, monuments, parcs, et rives du lac enchanteront vos journées sous des cieux d’un bleu azur.

La route du Sbrinz AOP, sur les traces des colporteurs

Pour la survie de leur troc, les colporteurs avaient un don pour trouver les routes les plus courtes entre les vallées alpines. C'est ainsi qu'est née la route du Sbrinz AOP, plus court chemin traversant les Alpes pour relier Lucerne à Domodossola.

La recette du « Chügelipastete »

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 400 g de veau (cuisse, par ex.), coupé en petits dés de 1,5 cm
  • 200 g de chair à saucisse de veau crue
  • 100 g de chair à saucisse à rôtir crue
  • 200 g de champignons de Paris, émincés
  • 50 g de raisins secs (macérés dans 1-2 cs de kirsch)
  • 1 pomme
  • 1 oignon
  • 50 g de beurre
  • 1 cs d’huile de colza
  • 2-3 cs de farine
  • 3 dl de vin blanc
  • 3 dl de lait
  • 3 dl de bouillon de légumes
  • 1 dl de crème entière
  • 100 g de Sbrinz AOP râpé
  • Sel, poivre, noix de muscade, marjolaine ;
  • 4 à 8 coques à vol-au-vent (suivant leur taille)

Préparation :

Faire revenir dans une poêle avec l’huile et un peu de beurre les dés de veau saupoudrés de farine. Ajouter les oignons et les champignons. Déglacer avec le vin. Laisser mijoter pendant env. 15’ à couvert. Ajouter ensuite la pomme finement râpée. Saler et poivrer.

Mélanger la chair à saucisse de veau et de porc, ajouter un peu de marjolaine et de muscade. Mettre la chair à saucisse dans une poche jetable, sans douille, presser pour faire tomber, à l’aide de ciseaux, des morceaux de la grosseur d’une noix directement dans le bouillon frémissant, faire pocher env. 5’. Retirer avec une écumoire, égoutter, réserver au chaud. Réserver le bouillon.

Faire un roux avec le reste du beurre et 2-3 cs de farine, bien mélanger, ajouter le lait, le reste du vin et le liquide de la viande réservée, puis les raisins secs macérés. Cuire env. 30’ en remuant régulièrement.

Rajouter la viande et les quenelles, porter à ébullition, et ajouter la crème et le Sbrinz AOP râpé. Assaisonner selon goût. Verser la farce dans les coques à vol-au-vent préchauffées.

A servir bien sûr après votre apéro lucernois, accompagné de légumes de saison tout simplement (en option, avec des frites ou du riz).

0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .