Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

C'est de saison, le chou

Chou blanc, chou-fleur, chou rouge, chou vert, chou frisé, chou chinois, chou de Bruxelles, chou kale… en salade, en gratin, veloutés, power bowls… Découvrez comment les cuisiner avec Les Fromages de Suisse.

Le chou, un met populaire

Le chou est un met populaire, avec la pomme de terre et le blé, il a nourri les populations paysannes pendant des siècles. Il est originaire de l'ouest de l'Europe, plus particulièrement de la Manche. L’espèce originaire, le chou maritime ou chou des falaises, pousse spontanément encore aujourd’hui le long des côtes. Il a commencé à être cultivé il y a 4 000 ans et a longtemps été considéré comme une plante médicinale capable de soigner sciatiques, ulcères, toux… 

Dans l'Antiquité il conquiert le bassin méditerranéen. Les Grecs le servaient en soupe aux jeunes mariés le matin de la nuit de noces : Voilà d'où vient la légende qui veut que les enfants naissent dans les choux ! Réputé pour chasser les humeurs maussades, il était également dégusté avant les banquets orgiaques : qui voudrait d’un hôte morose ? Puis les Chinois inventèrent sa conservation en saumure, qui eut un grand succès en Europe de l’Est.

 

Des choux pour tous les goûts !

Issues de croisements réalisés au fil des siècles, des centaines d'espèces de ce légume constitué de feuilles superposées (plus ou moins vertes ou rouges), ornent les marchés d’Europe. Entre les choux lisses appelés cabus, comme le chou blanc et le chou rouge, et ceux à feuilles cloquées, tels que le chou vert (chou pommé) et le chou de Milan, il ne reste plus qu'à faire son choix en fonction de la préparation souhaitée.

Parfois il est méconnaissable ! Saviez-vous que le brocoli est issu du chou par une lente sélection des pousses les plus tendre par les paysans romains ? Le chou de Bruxelles est lui issu de bourgeons apparus au XIIIème siècle en Belgique en bas des feuilles.

Le chou chinois fait partie de l'espèce "Brassica rapa" qui comprend une multitude de groupe dont la plupart sont peu connus en dehors de leur lieu d'origine. Leur saveur est délicate et légèrement poivrée.

Le Collard est un chou à feuille lisse ou chou à rosette, c'est une forme très ancienne de chou. Aujourd'hui, il est consommé principalement en Europe méridionale, dans l'ex-Yougoslavie et dans le sud des États-Unis où on le prépare sauté dans la poêle avec du porc fumé.

Les feuilles de chou Kale doivent être débarrassées de leur nervure centrale comme les feuilles d'épinards avant d'être cuisinées émincées ou non. Crues en salade avec d'autres légumes ou cuites sautées au wok ou étuvées au beurre, en gratin comme pour les blettes.

 

Léger et plein de nutriments

Le chou est un légume particulièrement peu calorique, puisqu’il contient à peine 22 kcal pour 100 g, et plein de bonnes choses : de la vitamine C (100 g couvrent 25% des besoins quotidiens), de la vitamine E et de la provitamine A aux effets antioxydants, ainsi que du potassium, du soufre (aux propriétés anticancéreuses avérées) et beaucoup de fibres. C’est un aliments santé indispensable dans une alimentation saine et équilibrée.

Il se consomme cuit (en soupe ou braisé) ou cru pour agrémenter un sandwich ou une salade de crudités. Le chou vert est la base de nombreux plats traditionnels, il est délicieux braisé avec du lard ou encore farci. Les choux blancs et rouges prédominent dans les cuisines du Nord et de l’Est, notamment dans la choucroute alsacienne pour le blanc. Les deux peuvent être servis finement émincés en salade. Le chou-fleur peut être servi cru en entrée, accompagné de sauces froides ou bien en gratin. Le brocoli, cuit à la vapeur ou à l’eau est délicieux simplement nappé de beurre fondu.

Découvrez comment les cuisiner avec Les Fromages de Suisse

  • Gratin de chou-fleur au Gruyère AOP suisse : 1 chou-fleur, 2 oignons, 150 g de Gruyère AOP suisse, 150 g de lardons en dés, 30 g de beurre, thym, laurier, sel et poivre. Poêler les oignons émincés avec les lardons. Faire cuire le chou-fleur, égoutter. Dans un plat à gratin beurré, repartir le chou-fleur, mélanger avec les lardons, oignons, saupoudrer de Gruyère AOP suisse râpé, saler poivrer. Décorer de thym et laurier. Faire cuire au four 20 minutes.
  • Gratin de chou blanc au Sbrinz AOP : 1 chou, 120 g de Sbrinz AOP, 100 g de raisin de Corinthe, 10 g de beurre, sel et poivre. Faire cuire le chou dans de l’eau salée et poivrée. Découper le fromage en lamelles. Dans un plat à gratin beurré déposer une couche de chou, recouvrir de lamelles de fromage et de raisins de Corinthe, répéter l’opération plusieurs fois. Terminer par une couche de fromage et des noisettes de beurre. Mettre au four 20 minutes.
  • Tarte au chou vert et Raclette du Valais AOP : 300 g de pâte brisé, 500 g de chou vert, 50 g de beurre, 200 g de Raclette du Valais AOP, 1 oignon, thym laurier, 1 œuf, 20 cl de crème fraiche, sel, poivre et muscade. Faire cuire le chou émincé dans de l’eau salée et poivrée avec l’oignon, thym et laurier. Hacher finement le chou. Dans une terrine mélanger le chou, l’œuf, et la crème fraiche, saler et poivrer. Déposer le mélange sur la pâte brisée, déposer des lamelles de Raclette du Valais AOP. Enfourner pendant 30 minutes.
  • Choux de Bruxelles au Vacherin Fribourgeois AOP : 1kg de choux de Bruxelles, 200 g de jambon (en 1 seul bloc), 200 g de Vacherin Fribourgeois AOP, 3 cuillères à soupe de crème fraiche, 50 g de beurre, sel et poivre. Faire cuire les choux de Bruxelles dans de l’eau salée. Découper le jambon en dés et le fromage en lamelles. Déposer une couche de choux de Bruxelles dans un plat à gratin beurré, recouvrir d’une couche de jambon et fromage, répéter l’opération plusieurs fois. Poivrer, arroser de crème fraiche, ajouter des noisettes de beurre. Passer au four 10 minutes.
  • Power bowl aux choux blancs et rouges et Emmentaler AOP suisse
  • Salade de chou kale et Tomme Vaudoise
  • Velouté de choux-fleur à l’Appenzeller®
  • Et la soupe aux choux ! Tout simplement un mélange de choux blancs et verts, et d’oignons émincés, un petit morceau de lard fumé et quelques pommes de terre, faire mijoter 2h. Saupoudrer de Gruyère AOP suisse râpé avant de servir.
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .