Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Le saviez-vous ? Comment prévenir l’ostéoporose ?

A partir de la ménopause, la densité des os du squelette diminue et le manque de calcium les fragilise. Dans certains cas cela peut devenir une maladie : l’ostéoporose. Consommer régulièrement des produits laitiers permet de lutter contre cette décalcification et de prévenir l’apparition de la maladie.

C’est une maladie qui avance silencieusement et dont les symptômes cliniques n’apparaissent qu’à un stade avancé. Les os deviennent « poreux » en raison de la diminution de la densité osseuse et d’une transformation de l’architecture de l’os. La fragilité osseuse qui en découle peut engendre une nette augmentation des risques de fracture et des tassements vertébraux qui nuisent à la qualité de vie. Elle touche essentiellement les femmes (30 à 40% des femmes ménopausées sont concernées). Les hommes ne sont pas épargnés, mais la maladie les atteint plus tard.

Les facteurs de risque sont : l’hérédité (à 70%), un apport de calcium insuffisant dans l’alimentation, la maigreur (IMC inférieur à 19), la tabagisme, l’alcoolisme, la sédentarité, une ménopause précoce et certains médicaments (corticoïdes, quand ils sont pris longtemps).

Pour prévenir l’apparition de la maladie il faut donc avant tout garantir un apport adéquat et régulier de calcium à l’organisme. Les nutritionnistes conseillent aux femmes de plus de 55 ans et aux hommes de plus de 65 ans d’en consommer 600 mg/jour, soit les apports recommandés à l’adolescence. C’est l’équivalent de 500 ml de lait, de 350 g de yaourt ou d’une centaine de grammes de fromage par jour. Mais c’est dès l’enfance qu’il faut prévenir la maladie. Il faut s’habituer à constituer dès l’enfance son capital osseux, car le pic atteint à l’adolescence détermine la qualité des os tout au long de l’existence. Il faut également maintenir tout au long de sa vie une activité physique minimale, pour renforcer ses muscles pour un meilleur équilibre. Il faut également de la vitamine D, que l’on trouve dans les fruits, car elle permet une meilleure absorption du calcium par l’organisme.

De par les qualités nutritionnelles du lait et des produits laitiers sont la meilleure source de calcium en comparaison avec les autres aliments. Ce calcium est particulièrement bien absorbé et retenu par l’organisme, son assimilation étant favorisée par un bon rapport entre calcium et le phosphore, ainsi que par la présence de lactose, de vitamine D et de protéines.

Régalez-vous avec Les Fromages de Suisse … et vous pourrez aussi prévenir l’ostéoporose !

retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .