Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Le gâteau d’Obwald

Le gâteau d'Obwald, un plat traditionnel suisse

Cousin de notre quiche, préparé avec de la pâte brisée garnie de fromage Sbrinz et Emmentaler AOP suisse râpés, de crème, de lait, de muscade et de poivre, il se consomme seul ou avec une salade.

Les plus anciennes versions connus du gâteau au fromage remontent à la Grèce antique. Avec la conquête de la Grèce par les Romains, ces derniers le reprennent sous le nom dérivé de placenta ou plus romain de libum, mets qu'ils donnent en offrande à leurs dieux. Le gâteau est un fromage frais cuit sur ou à l'intérieur d'une pâte. La première recette connue du libum est donnée au Ier siècle par le Romain Marcus Porcius Cato. Cette spécialité, qui connait milles variantes à travers l’Europe, a connu un succès planétaire avec le cheesecake américain.

En Suisse, le gâteau au fromage est constitué d'un fond de pâte brisée ou feuilletée et d'une liaison contenant un fromage à pâte dure, variant selon les régions. C'est un plat relativement proche de la quiche lorraine, mais sans lardons. Le gâteau au fromage à la mode d'Obwald, ou Obwaldner Chäskuchen en allemand, est le plus connu.

Le canton d’Obwald

Au centre de la Suisse, le canton d'Obwald est entouré par les cantons de Lucerne, Berne, Nidwald et Uri. Il dispose d'un important passé historique puisqu'il fait partie avec Nidwald, Schwytz et Uri des cantons qui ont participé à la fondation de la Confédération suisse en 1291. La ville de Sarnen est le chef-lieu du canton. Elle est située au pied des montagnes et en face du lac qui porte son nom. Les monts Pilate et Titlis, les rivières et les nombreux lacs, dont ceux de Sarnen et de Lungerer, au sud du lac des Quatre-Cantons, offrent des paysages aussi pittoresques que grandioses.

Le canton d'Obwald est riche en traditions. Cultivées, vécues et transformées souvent depuis des siècles, la plupart d'entre elles se rattachent soit à la vie quotidienne des populations campagnardes et paysannes, soit aux pratiques catholiques. Les traditions vivantes sont présentes à Obwald durant toute l'année : Saint-Nicolas et les Rois en hiver, Pâques et les processions de la Fête-Dieu au printemps, les montées à l'Alpe et la désalpe, les fêtes de lutte avec le « Brünigschwinget » en été, et les fêtes des moissons, les présentations du bétail, les marchés, la fête de Frère Klausen ou la Toussaint en automne.

La recette du gâteau au fromage à la mode d'Obwald

Ingrédients pour 4 personnes (gourmandes !)

Pâte :
50 g de Sbrinz AOP
200 g farine
100 g beurre
1 dl eau
1 cuillérée de vinaigre
Sel

Garniture :
150 g de Sbrinz AOP râpé
150 g d'Emmentaler AOP suisse râpé
2 dl lait
2 dl crème
2 œufs
sel, poivre

Préparation

Sur une planche à pâtisserie, préparer une pâte en travaillant du bout des doigts la farine, le sbrinz, l'eau vinaigrée et salée.

Rouler le pâton en boule. Laisser reposer au frais dans un linge fariné.

Séparer les blancs des jaunes d'œufs, battre les blancs en neige.

Dans une terrine, mélanger avec le lait, la crème et les jaunes d'œufs.

Saler, poivrer.

Beurrer un plat et foncer la pâte dans ce plat. La piquer. Poudrer le fond de farine.

Saupoudrer d’Emmentaler AOP suisse râpé.

Verser la garniture. Enfourner 30 à 35 minutes à four chaud.

0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .