Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Partager la nature

La nature exceptionnellement préservée de la Suisse.

Les Fromages de Suisse bénéficient d’un environnement naturel d’exception, particulièrement bien préservé ! Plus de 70% du territoire suisse est montagneux (les Alpes pour 60%, le Jura pour 10%), ce qui attire chaque année de nombreux touristes, adeptes d’air pur et de nature.

Depuis des décennies la Suisse met en place d’ambitieuses programmes de protection de ce trésor national, notamment une politique agricole aux objectifs écologiques assumés.  En 2012 une enquête de l’université de Yale plaçait la Suisse au sommet des pays les plus écolos du monde, devant la Lettonie et la Norvège.

L’élevage bovin et la production de fromages sont au cœur de cette politique. Les objectifs visés sont de promouvoir la biodiversité dans les régions agricoles, d'encourager un élevage respectueux du bie,-être animal, de réduire la pollution des eaux par les nitrates et le phosphore, de réduire l'utilisation de substances auxiliaires, d'assurer l'utilisation durable des régions d'estivage et de préserver les paysages.

Les Fromages de Suisse respectent la nature et le cycle des saisons

L’agriculture suisse ne représente qu’une part infime du revenu national, mais le secteur est soutenu par l’Etat, dans la mesure où les agriculteurs font aussi fonction de « paysagistes ». Les vaches sont en effet de grandes jardinières ! Elles permettent d’entretenir les paysages de montagne et du plateau suisse, ce qui permet de lutter contre la reforestation naturelle du pays, préservant ainsi un environnement accueillant pour les touristes et amoureux des randonnées. Elles aident à gérer les 60 000km de chemins de randonnée du pays !

La Suisse soutient l’élevage familial, fait de petites unités de production, mieux à même de préserver l’environnement que les grandes exploitations intensives. L’objectif est également de favoriser des systèmes d’élevage respectueux du bien-être animal : il est obligatoire que les vaches puissent sortir librement à l’extérieur de l’étable. Depuis peu, des robots de traite ont été introduit en Suisse : les vaches décident d’elles-mêmes le rythme de leur traite.

Le rôle donné à l’agriculture dans la préservation de l’environnement favorise en retour le maintien de la qualité de la production laitière suisse, très encadrée. Les vaches sont nourries en fonction du rythme des saisons : de l’herbe en été et du foin en hiver. L’ensilage est formellement interdit : cette méthode de conservation de l’herbe par voie humide est plus économique, mais a tendance à corrompre le goût du lait. Préservée de la pollution industrielle, l’herbe dont sont nourries les vaches suisses est particulièrement saine et savoureuse. Notamment en alpages, où paissent une grande partie des vaches laitières du pays.

Les qualités gustatives de ces herbages savoureux se retrouvent dans Les Fromages de Suisse. 70% de la production de fromage se fait au lait cru et 100% sans aucun additif (colorants, conservateurs…), ce qui permet d’en préserver les saveurs.

retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .