Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

La cuisine du monde, le Danemark et Les Fromages de Suisse

La cuisine danoise est ouverte à la modernité, depuis que la révolution industrielle a rendu disponible une grande variété de produits du monde et comment en témoignent les nombreux restaurants étoilés que compte le pays, dont le fameux Noma, considéré comme l’un des meilleurs restaurants au monde et l’un des plus novateurs. Mais la cuisine danoise traditionnelle recèle de nombreux délices à découvrir !

Une cuisine paysanne et carnée

La cuisine danoise traditionnelle est naturellement fondée sur les aliments locaux. Les Danois étant de grands éleveurs, ils mangent donc beaucoup de viande, de porc avant tout. C’est de loin l’aliment le plus important dans la gastronomie locale, au déjeuner et au diner. Les Danois apprécient notamment la viande hachée, sous toutes ses formes : les boulettes de viande de porc au curry, les boulettes de porc ou de veau aux épices, les saucisses, comme la Medisterpølse, saucisse de porc épaisse, préparée avec des épices, coupée en tranches et frite. Les boulettes sont souvent servies avec des pommes de terre, de la sauce brune et une préparation de chou rouge émincé à la graisse de canard, au sucre, pomme, vinaigre, oignons et vin rouge. Ils ont également mille façons de préparer et accompagner le rôti de porc.

Le poisson n’est pas en reste

Poissons et fruits de mer sont aussi des éléments importants de tout dîner danois. Le poisson le plus consommé est la morue. Elle est consommée sous toutes ses formes : séchée, cuite au four, à la vapeur, pochée… Les Danois apprécient également les œufs de morue. Récolté entre janvier et février, ils sont consommés toute l’année en conserve. L’autre poisson star est le hareng, qui peut être frit, mariné, rôti, fumé, pané, etc. Sans oublier le saumon, qui peut lui aussi être préparé de nombreuses façons. Le saumon fumé ou mariné (gravelax) est surtout consommé à l’apéritif. Mais les poissons les plus recherchés sont ceux d’Islande et du Groenland, gages de qualité.

L’autre pays des viennoiseries

Inspirés par les viennoiseries autrichiennes, les Danois ont créé leurs propres spécialités, connues dans le monde entier ! Elles contiennent plus d’œufs et de matière grasse, traditionnellement du beurre, que leurs cousines autrichiennes et sont préparée à partir d’une pâte levée. Elles sont souvent recouvertes de chocolat, de sucre perlé, de confiture, de glaçage, de massepain, de crème anglaise ou de remonce (garniture à base de sucre, de beurre et parfois de crème d’amande). La plus réputée des viennoiseries danoises est une sorte de brioche feuilletée et garnie : la pâte est levée, feuilletée puis garnie de pâte d’amande et réhaussée de cannelle ou de cardamone.

Comment conjuguer la gastronomie danoise avec Les Fromages de Suisse ?

  • Des boulettes à la viande de porc et poireau émincé, cuisson en cocotte, servir avec une sauce à l’Appenzellerᵉ fondu.
  • Smorrebrod aux légumes, sur du pain noir beurré, ajouter œufs des brouillés, du chou émincé, des radis, des oignons rouges émincés et du Sbrinz AOP râpé.
  • Smorrebrod à l’anguille fumé, sur un pain de seigle beurré, ajouter des morceaux d’anguilles fumées marinés, des tranches de concombre, des radis, de l’aneth, des feuilles de salade iceberg, du tarama et des fines lamelles de Gruyère AOP suisse.
  • Boulettes de veau et herbes (persil, ciboulette), avec une compotée de blettes, à faire rôtir en cocotte, servir avec un gratin de pommes de terre et Vacherin Fribourgeois AOP.
  • Gule aerter, soupe de pois cassée. Détailler oignons, pommes de terre, carottes, céleri rave, chou et poireaux. Faire blondir dans du beurre. Ajouter les pois cassés avec un bouillon. Faire cuire 45 min. Servir avec une Rosette de Tête de Moine AOP par personne.
  • Hareng en gratin de pommes de terre. Dans un plat déposer les pommes de terre tranchée, des petits harengs, de la crème fraiche, ajouter généreusement de l’Emmentaler AOP suisse râpé avant de passer au four.
  • Saumon gravelax aux agrumes, aneth, baies roses et Appenzellerᵉ en fines lamelles.
  • Skidne aegou, œufs salés à la danoise. Faire cuire des œufs durs. Faire bouillir du lait avec un oignon et du laurier. Faire un roux, ajouter le lait et de la moutarde. Faire bouillir, napper les œufs durs avec cette sauce et saupoudrer avec de l’Etivaz AOP râpé et de la ciboulette ciselée.
  • Salade pomme de terre à la morue. Ajouter à une salade de pommes de terre, des morceaux de morue frits, des morceaux d’écrevisse, des fines herbes, servir avec une sauce à la crème fraiche moutardée, et des lamelles de Sbrinz AOP

 

Et vous pouvez prendre un petit-déjeuner à la danoise !

Avec de la charcuterie, des céréales, des viennoiseries à la pâte d’amandes et épices, et de l‘Emmentaler AOP suisse avec un pain de seigle.

retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .