Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

La Croatie et Les Fromages de Suisse

Grand melting pot d’influences méditerranéennes, autrichiennes, balkaniques et turques, la cuisine croate réserve de belles surprises !

Pays côtier et montagneux, riche d’une histoire mouvementée, la Croatie offre en effet une cuisine savoureuse aux multiples influences. Sur la côte, les plats du soleil – poissons, légumes, huile d’olive, rappelant la cuisine italienne, dominent. Dans les terres, les plats à base de viande reflètent les influences austro-hongroises. Dans tout le pays on retrouve une cuisine typique des Balkans aux origines turques.

La cuisine de la côte adriatique (Dalmatie, Kvarner et Istrie)

Influencée par les cuisines grecques, italiennes, françaises, romaines et illyriennes, c’est une cuisine typiquement méditerranéenne. L’huile d’olive est omniprésente et arrose les poissons, fruits de mers et légumes du soleil de la région. Le vin, les fromages de chèvre et de brebis et le jambon fumé sont aussi très appréciés. Les entrées sont souvent des mezzés (jambons, fromages aromatisés, sardines, filets d’anchois, salades de poulpe…). Le plat principal peut être un poisson grillé préparé en brudet (morceaux de poissons mijotés dans du vin, des oignons, des tomates et des aromates) ou un agneau de pré-salé de la région de Cres. Le repas sera souvent arrosé d’un vin de la région comme le Prosek, le Malvazija ou le Babic et se terminera avec un beignet, ou crème caramel ou un gâteau à base de skuta (proche de la ricotta). Plus au Nord, l’Istrie synthétise les influences méditerranéennes et continentales : l’alliance parfaite du porc et des poissons. Dans la région, les truffes, noires et blanches sont omniprésentes : dans les pâtes, les omelettes et les risottos !

Le plat typique

La pašticada dalmate est certainement l’un des plats les plus célèbres de la région. On peut notamment le déguster à Split. C’est un morceau de bœuf mariné au moins 12 heures puis lentement braisé avec des légumes, du lard, des pruneaux et des aromates dans du vin. Un délice !

La Gastronomie du Nord de la Croatie (Slavonie et Croatie continentale)

Dans le nord de la Croatie, les influences hongroises, autrichiennes et orientales prédominent. La région est connue pour ses viandes grillées ou rôties à la broche, pour sa charcuterie artisanale (saucisses, kulen (saucisses au paprika), jambons crus ou fumés, saucissons, boudins… Les Croates apprécient également les bouillons aux pâtes, les boulettes de viande et les poissons d’eau douce (truites, carpes, perches ou encore brochets). Les plats typiques sont par exemple les choux fermentés farcis à la viande hachée et au riz, la tourte au fromage et aux courgettes, la dinde au gratin de pâtes ou encore les štrukli (gros raviolis au fromage blanc). En dessert, on retrouve souvent des strudels aux pommes ou aux cerises, un gâteau roulé au pavot ou aux noix ou encore la kremšnita (pâte feuilletée avec de la crème pâtissière).

Le plat typique

Délicieusement réconfortantes et régressives, les pâtes du Grenadir marš (marche du grenadier) sont l’une des spécialités zagreboises : ce sont des pâtes dans une sauce à base d’échalottes, de lard et de pommes de terre. De quoi affronter les rudes hivers de la région !

Nos idées gourmandes qui mêlent la cuisine croate et Les Fromages de Suisse

  • Fuzi à la Tête de Moine AOP. Pâtes maison à base d’œufs, huile et farine. Préparer une sauce avec tomates, ail, huile d’olive, poivre et romarin. Servir dans des assiettes chaudes les Fuzi recouverts de la sauce et ajouter une Rosette de Tête de Moine AOP.
  • Cevapcici au Gruyère AOP suisse. Faire des saucisses de viande hachée, bœuf, porc et agneau avec un oignon émincé. Ajouter du Gruyère AOP suisse râpé. Ajouter du cumin. Faire griller à la poêle.
  • Ardei umpluti à l’Appenzeller®. Poivrons farcis à la viande de porc, du riz des légumes et des épices.Hacher la viande avec les légumes, carottes et poireaux. Ajouter le riz et l’Appenzeller® râpé. Faire cuire au four.
  • Sarma à l’Etivaz AOP. Feuilles de chou farcies avec de la viande hachée, du riz et de l’Etivaz AOP râpé. Ils sont cuits dans un bouillon réalisé avec de la viande fumée.
  • Brudet à l’Emmentaler AOP suisse. Soupe de petits poissons, les faire mijoter avec des poivrons des tomates et du vin blanc. Saupoudrer avec l’Emmentaler AOP suisse avant de servir.
retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .