Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Des alliances de saveurs inédites, Miels et Le Gruyère AOP suisse

Accords miels et Gruyère AOP Classic

L’accord parfait : Le Gruyère AOP Classique et miel de romarin

Le miel de romarin présente une texture un peu crémeuse, avec une sucrosité peu présente ce qui permet de souligner le côté lacté du Gruyère AOP Classique et déploie son beurré, pas si perceptible en solo; le miel ne prend pas le dessus mais emmène le fromage vers un ailleurs beurré.

Poésie de l’enfance

Pour une petite touche poétique gustative, laisser couler un filet de miel de romarin sur un bâtonnet de Gruyère AOP Classique. Tous deux accueillants, ils permettent une douce initiation à des accords fromage et note sucrée.

Le miel de romarin présente des saveurs florales équilibrées et denses, nourries au soleil méditerranéen. Sa couleur, jaune foncé, tire vers le cuivre et éclaire sa texture crémeuse légèrement cristallisée.

Les accords harmoniques 

Le Gruyère AOP Classique & miel d’été toutes fleurs

Des fleurs des champs et des bois, ce miel d’été a recueilli les senteurs chaleureuses. Sa texture crémeuse résonne avec celle du Gruyère AOP Classique, alors le miel toutes fleurs ravive la chaleur du fromage et affirme son côté solaire. Rondeur contre mordant, égalité !

Le miel d’été, toutes fleurs, est un miel très doux, au goût fruité et avec de petites notes acidulées. Sa texture varie, de fluide à crémeux et son goût léger est adapté aux plus délicats.

Le Gruyère AOP Classique & miel d’acacia

Le miel d’acacia est d’une grande finesse aromatique. Il reste discret et très légèrement floral, idéal pour initier les plus réticents au choc entre miel et Le Gruyère AOP suisse. Jaune doré, sa viscosité facile permet d’en ajouter à l’envi pour souligner délicatement les saveurs du fromage. Il ne prend jamais le dessus. Comme une basse continue, il soutient et révèle la fleur subtile du fromage.

Le miel d’acacia est doux, parfaitement adapté à tous les palais. Sa couleur fauve et sa texture cristalline le rendent très attrayant.

Accords Miels et Gruyère AOP Réserve

L’accord parfait : Le Gruyère AOP Réserve et miel de lavande

Ces deux-là ont en commun une belle tonalité florale. Le crémeux du miel et son humeur beurrée viennent soutenir sans l’écraser la texture du Gruyère AOP Réserve. Il apporte de la rondeur avec sa sucrosité mesurée et souligne les arômes complexes du fromage en appuyant sur les fleurs des champs. 

« Cet accord met en lumière les fleurs des champs »

Habillez légèrement votre morceau de Gruyère AOP Réserve d’une touche de crème de miel et voilà qui les rend complémentaires sans négociation. Un accord ton sur ton, plutôt robuste et cohérent.

Le miel de lavande, récolté dans le sud de la France, apporte ses arômes fruités et végétaux et surtout floraux. Son goût subtil est long en bouche, soutenu par sa texture claire et crémeuse, qui peut être légèrement granuleuse.

Les accords harmoniques

Le Gruyère AOP Réserve et miel de tilleul

La surprise, c’est découvrir que le miel de tilleul est frais, mentholé. Rafraichissant en bouche, il fait ressortir le parfum d’ananas mûr d’un Gruyère AOP Réserve bien vieilli. Ce miel est discret au nez mais puissant en bouche, alors attention de ne pas le laisser prendre le dessus. Une lichette pour un duel amical dont le gagnant, c’est vous !

« Un miel facétieux qui va chercher le fruit dans un duel amical »

Le miel de tilleul séduit à l’œil avec sa robe claire et nacrée. L’odeur subtile et légère qu’il offre ne laisse pas prévoir l’intensité de la saveur mentholée qu’il déploie. Surprenant et réjouissant.

Le Gruyère AOP Réserve et miel de châtaigner

Un miel puissant pour se mesurer aux arômes musclés du Gruyère AOP Réserve, voici le choc des Titans !Cet accord, qui peut paraître complexe au premier abord est aussi celui qui fait vivre parfaitement l’umami présent dans les saveurs du fromage. Beaucoup de longueur en bouche aussi pour le châtaigner qui ne s’efface jamais. Soyez prudents avec la quantité versée. Un délice clivant, mais, osez et appréciez !

« Le châtaigner ranime le côté « carné » du fromage, il faut oser ! »

Le miel de châtaigner offre des saveurs intenses de bois mouillé et de cuir. Fluide, de reflets brun cuivré, il est sucré et persistant et satisfait les amateurs de goûts énergiques.

Accords Miels et Gruyère d’Alpage AOP

L’accord parfait : Le Gruyère d’Alpage AOP et miel de montagne

Vivant comme un essaim d’abeilles qui rassemble pollens et nectars de fleurs délicates et éphémères, cet accord sensible va et vient entre sucre, fleurs, arôme fumé et feu de bois. Surprenante et dynamique, l’association miel de montagne et Le Gruyère d’Alpage AOP renforce le fumé du fromage et assoupli son côté umami.

 « C’est vivant, une fanfare d’arômes et de sensations multiples et harmonieuses »

C’est une entreprise de transformation gustative tout à fait inattendue, mais inclassable car miel et fromage gardent le secret de leurs origines florales montagnardes qui varient subtilement d’une saison et d’un terroir à l’autre. On en gardera le caractère soutenu des saveurs qui durent longtemps en bouche.

Le miel de montagne est polyfloral et reflète la richesse botanique du terroir sur lequel il est recueilli. Il est généralement très odoriférant, avec des saveurs soutenues qui restent en bouche. Il se présente sous une robe marron clair à foncé et reste fluide.

Les accords harmoniques

Le Gruyère d’Alpage AOP et miel de mûrier

Un harmonique miel-fromage d’une superbe longueur en bouche, qui réunit soleil de l’alpage et soleil de fin d’été, celui des mûres au bord des chemins boisés. L’arôme du bois revient, l’odeur de l’arbre sec qui a chauffé au soleil et qui s’exprime avant le crépuscule.

« Puissant et fruité, le miel de mûrier rencontre le fromage au coin du bois »

Le miel de mûrier est rare, subtil et délicat en bouche. Il possède de longues notes de fruits rouges et de mûres, dont la chaleur nous rappelle les fins d’été. D’une couleur fauve, il reste crémeux, avec une très légère granulosité.

Le Gruyère d’Alpage AOP et miel de sapin

Miel de sapin et Le Gruyère d’Alpage AOP s’accompagnent mutuellement autour des prairies d’alpage, là où se trouvent les résineux d’altitude. Pas de surenchère entre eux, l’accord est équilibré, le miel venant faire le contrepoint à la puissance des saveurs florales et fumées. Il apporte une pointe de fraîcheur légèrement mentholée et c’est judicieux.

« Un accord équilibré en contrepoint à la puissance aromatique du fromage »

Le miel de sapin reste liquide et d’une robe brun foncé. Il possède une saveur boisée et pointue, qui équilibre son sucre dans des arômes de fruits mûrs et de sirop d’érable. Il est à la fois délicat et puissant.

retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .