Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

Cuisine du monde, La Suède et Les Fromages de Suisse

Découvrez les saveurs intenses et la diversité de la cuisine suédoise et apprenez à l’accorder aux Fromages de Suisse.

Les origines de la gastronomie suédoise

Comme toutes les cuisines du monde, la cuisine suédoise a dû s’adapter aux conditions climatiques du pays. En Suède les hivers sont longs et rudes, l’ensoleillement réduit au maximum, il était donc difficile de se procurer de la nourriture toute l’année : les Suédois ont donc privilégié la cuisine de longue conservation : ils ont fumé, fermenté, salé, séché, mariné et stérilisé. Les exemples les plus célèbres sont les nombreuses recettes de harengs marinés, la plupart du temps dans une marinade aigre-douce, sans oublier le fameux saumon gravlax, qui était au départ salé et enterré pour être conservé jusqu’à consommation. C’est également une cuisine nourrissante afin de résister au froid, à base de poisson, de gibier de viande. Les Suomi, un peuple autochtone du Nord de la Suède, aiment par exemple consommer de la viande de renne légèrement salée et fumée de manière traditionnelle, accompagnée de pain sans levain et d’airelles en conserve. Sans oublier le rôle essentiel des baies (airelles, myrtilles, mûres…) et de champignons, en raison des nombreuses forêts du pays : ils apportent saveurs et variété.

Des plats savoureux

De nombreux plats traditionnels de la cuisine suédoise sont très savoureux. C’est le cas des fameuses boulettes de viande, que l’on trouve chez un non moins fameux vendeur de meubles en kit ou, mieux, à préparer chez soi en les accompagnant de sauce aux airelles. Les pommes de terre sont également très présentes : elles ont nourri les Suédois pendant des siècles. Traditionnellement elles sont préparées à la hasselback : cuites au four, prédécoupées en tranche, accompagnées de nombreuses herbes. Sans oublier les Kåldolmar med lingonsylt - rouleaux de chou garnis de viande hachée avec confiture d´airelles : plat d’influence Turque, le Kåldolmar a été ramené par les Vikings et est devenu aujourd’hui un des plats traditionnels Suédois.

La journée gourmande typique des Suédois

Les Suédois débutent la journée par un très solide petit déjeuner qui leur permet de résister au froid : quelques tartines de pâté de foie accompagnées de tranches de fromage, de poisson mariné et de rondelles de tomate et de concombre. Ils ne prennent qu’un léger en-cas au déjeuner et dinent tôt, vers 8 heures. Mais les deux moments essentiels qui rythment la journée sont les « fika » les pause-café. Si les Finlandais sont aujourd’hui les plus grands consommateurs de café au monde, les Suédois les suivent de près. Il y a une fika le matin et une l’après-midi, elles sont l’occasion de moments conviviaux en famille ou entre amis. Ils sirotent une tasse de café ou de thé, et souvent, mais pas toujours, ils grignotent du kaffebröd (« pain pour le café »), c’est-à-dire des biscuits, des gâteaux ou des petits pains à la cannelle, ou encore un sandwich au fromage. Les konditori (pâtisseries) sont souvent le cœur battant d'un petit village, l'endroit où tout se passe. L'habitude de prendre un fika s'inscrit profondément dans le style de vie suédois.

La Suède culinaire d'aujourd'hui

La vitalité de la cuisine nordique se manifeste de diverses manières. À côté d’une scène gastronomique dynamique – la Suède compte plusieurs restaurants étoilés – les petites entreprises agroalimentaires créatives se multiplient : microbrasseries, abattoirs mobiles, cidreries et producteurs de jus de pomme, fours à pain en pierre, fromageries artisanales, cultivateurs de légumes et d’aromates, éleveurs de bovidés… Les nouveaux produits artisanaux sont souvent créés en étroite coopération avec les chefs locaux. L’accent est mis sur les ingrédients naturels de haute qualité ― notamment les poissons et fruits de mer frais, marinés et fumés (en particulier le hareng, l’écrevisse, le saumon et l’anguille) ou encore le gibier, comme l’élan et le renne.

Des plats typiques suédois

Köttbullar med lingonsylt : Boulettes de viande avec de la confiture d'airelles.
Oui, la confiture d’airelles se marie très bien avec de la viande et est fréquemment utilisée en Suède en accompagnement avec du salé. Elle est d’ailleurs peu consommée avec du pain. 

Stekt strömming med potatismos och lingonsylt : Hareng frit avec de la purée de pommes de terre et de la confiture d’airelles.
Les suédois raffolent du hareng frit au beurre, et des centaines de recettes existent. Accompagné d’une purée de pomme de terre généreusement parsemée de persil haché, c’est un pur régal ! 

Lax med färskpotatis och dillsås : Saumon avec des pommes de terre nouvelles et une sauce à l’aneth.
Grand classique en Suède, vous retrouverez ce plat un peu partout au restaurant. Il peut se cuisiner aussi avec haricots pois de sucre pour une touche d’originalité.

Kåldolmar med lingonsylt : Rouleaux de chou garnis de viande hachée avec confiture d´airelles.
Plat d’influence Turque, le Kåldolmar a été ramené par les Vikings et est devenu aujourd’hui un des plats traditionnels Suédois.

Comment les préparer avec Les Fromages de Suisse ?

  • Köttbullar med lingonsylt. Confectionner des boulettes de viandes (porc et bœuf hachés), panure et Appenzeller® râpé. Les faire frire et à déguster avec une confiture d’airelle.
  • Stekt strömming med potatismos och lingonsylt. Servir avec des harengs à l’huile ou du haddock (plus doux), une écrasée de pommes de terre saupoudrée de Sbrinz AOP avant de faire griller au four. Parsemer de persil et ciboulette avant de servir. Surtout ne pas oublier la confiture d’airelle, c’est indispensable et très bon !
  • Lax med färskpotatis och dillsås. Servir des tranches de saumon fumé avec une poêlée de pommes de terre nouvelle rissolées, ou des pommes de terre nouvelle cuites à l’eau. Ajouter des bâtonnets de Gruyère AOP suisse et des pois gourmands cuits « al dente »
  • Kåldolmar med lingonsylt. Réaliser des rouleaux de chou (blanchi) garnis avec soit de la viande hachée soit du saumon frais découpé en dés. Passer au four avec une sauce aux airelle et crème fraiche. En fin de cuisson ajouter de l’Emmentaler AOP suisse râpé et faire griller. Servir avec des airelles fraiches.
retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .