Fruits d’été et Fromages de Suisse

Osez des alliances de goût originales et faites le plein de vitamine

Les Fromages de Suisse s’allient particulièrement bien avec les fruits, notamment ceux de l’été. Envie d’idées originales ? Retrouvez nos associations gourmandes ! Colorés, frais, juteux, sucrés et pleins de vitamines, les fruits d’été sont un plaisir des sens et sont bons pour notre santé.

C’est le moment de déguster abricots, prunes, melons, pêches, pastèque et raisin. Ils sont riches en fibres, vitamines, eau, sels minéraux et oligo-éléments.

L’abricot

La Chine connaît l'abricot depuis au moins 4000 ans sous sa forme sauvage. Après avoir traversé l'Inde, il a emprunté la Route de la Soie pour finalement parvenir aux Grecs et aux Romains, sa culture ne fut introduite en France qu'à partir du XVIe siècle, c'est La Quintinie qui fit planter des abricotiers dans le Potager de Versailles.

Riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments, il entretient et régénère les tissus organiques et contient bêta-carotène, vitamines A et C et potassium.

Le melon

Il était déjà cultivé par les anciens Egyptiens sur les berges fertiles du Nil. Il est peu calorique : 30 calories pour 100 g. Gorgé de vitamine C, il est indiqué contre la fatigue. Le melon, l’un des fruits qui contient le plus de bêta-carotène, est recommandé pour ralentir le vieillissement de la peau !

Le melon possède une pulpe plus ou moins sucrée dont la teinte peut varier du jaune au blanc selon les variétés. Il en existe trois grands groupes : le melon brodé à la peau ridée, le Cantaloup à la pulpe orangée, très sucrée et aromatique, et le melon d'hiver.

La pêche

En Chine, la fleur de pêcher est symbole de jeunesse éternelle. Cet arbre oriental fut ramené en Grèce par les soldats d'Alexandre le Grand au retour de leur expédition vers l'Inde. C'est aujourd'hui l'arbre fruitier le plus cultivé dans le monde.

La pêche contient des flavonoïdes qui facilitent l’absorption de la vitamine C par l’organisme et sont antioxydants. Sa teneur en bêta-carotène protège du vieillissement cutané et des rayons UV. La pêche  ne contient que 36 calories pour 100 g (= 1 fruit).

Il existe de nombreuses variétés de ce fruit à la chair sucrée, de couleur blanche ou jaune orangé.

La figue

C'est une des premières cultures de l'homme. Le plus ancien fruit domestiqué, peut-être depuis 11 400 ans. Dès 3000 av. J.-C., les Egyptiens voyaient dans la figue un présent des dieux. C’est à la ruse des Corinthiens, qui mélangeaient des figues, moins chères, aux raisins que Venise leur achetait, que l’on doit l’expression « mi-figue, mi-raisin ».

Elle contient 80 calories pour 100 g (= 2 fruits moyens), elle est aussi riche en flavonoïdes qui lui confèrent son pouvoir antioxydant. Elle possède des taux importants de calcium et de vitamine A. Grâce à ses nombreux nutriments, la figue pourrait ralentir le vieillissement.

La prune

Elle est cultivée aussi bien en Europe, qu'en Amérique ou en Asie d'où elle est originaire. Il existe plusieurs variétés de prunes (reines-claudes, mirabelles, quetsches ovales...) mais toutes possèdent des valeurs nutritionnelles intéressantes. Une prune (= environ 65 g) contient à peu près 30 calories. Elle est très riche en fibres solubles qui permettent de réduire l’absorption des sucres et des graisses par l’organisme.

La pastèque

C'est une cucurbitacée d’origine africaine. C’est une plante rampante dont les fruits, de 3 à 20kg selon les variétés, présentent une chair juteuse, rose ou jaune, parsemée de pépins. Elle pèse environ 5 kg, et elle est composée à 95% d’eau. La pastèque contient 30 kcal pour 100 g environ, riche en eau et très désaltérante, elle contient également des caroténoïdes et de la vitamine C.

Au Japon, certains fabricants produisent des pastèques cubiques en les faisant pousser dans des compartiments dont elles épousent la forme. 

Avec quels fruits d’été déguster Les Fromages de Suisse

  •  Avec l’Emmentaler AOP suisse, soit une compote d’abricots pas trop sucrée, soit des abricots frais parsemés de pistaches pour un accord tout en subtilité, ou une salade de fruits melon et pastèque, avec un filet de vinaigre balsamique et quelques feuilles de menthe.
  • Tête de Moine AOP et figue fraîche, un accord savoureux et raffiné pour terminer un repas festif.
  • Avec le Sbrinz AOP, des pêches cuites dans du vin blanc, ou des pêches fraîches découpées en carpaccio, parsemées de basilic frais.
  • Vacherin Fribourgeois AOP et reine-claude, un mariage tout de douceur.
  • Avec Le Gruyère AOP suisse, le sucre du melon fera exploser le goût de noisette du fromage. Ou avec des figues ouvertes en deux, saupoudrées de Gruyère AOP suisse et dorées au four, un dessert qui surprendra et ravira vos invités.
  • Avec la Tomme Vaudoise,  un carpaccio de melon vert, jaune et blanc, saupoudré de serpolet.
  • Avec le fromage Appenzeller®, une compote de prunes rouges ou de mirabelles saupoudrées de paprika, une association étonnante. Ou une marmelade de melon au gingembre pour une explosion de saveurs.
  • Avec le Vacherin Mont d’Or AOP, une marmelade de figue parfumée à l’anis étoilée.