Cuisine du monde avec Les Fromages de Suisse

Ce mois-ci la cuisine italienne et Les Fromages de Suisse

La cuisine italienne est certainement l’une des plus connues et aimées au monde ! Ses plus fameuses spécialités, pizzas, pâtes, lasagne ont fait le tour du monde. Mais la cuisine italienne nous réserve bien d’autres surprises qui méritent le détour, avec une grande diversité régionale.

Un peu d’histoire

La cuisine italienne est plurimillénaire. Ce n’est en effet pas Marco Polo qui a ramené les pâtes de Chine, contrairement à ce qu’une légende tenace affirme. Les Romains préparaient déjà les lasagnes au moins depuis le troisième siècle avant Jésus Christ. Les pâtes sèches sont arrivées 6 siècles plus tard, en provenance du Moyen Orient. Le goût des italiens pour les antipasti (petites bouchées à déguster littéralement avant les pâtes) remonte lui aussi aux Romains. La pizza date elle du milieu du Moyen âge, au moins. Elle était au départ… blanche, puisque les tomates n’ont été ramenée d’Amérique centrale qu’à partir du 16ème siècle.

Une grande diversité régionale

Il faudrait presque parler des cuisines italiennes, tant les variations sont grandes quand l’on va du Piémont à la Campanie ou de la Vénétie à la Sicile. Chaque région a bénéficié d’influences différentes et s’appuie sur des produits locaux. La grande différence qui coupe l’Italie en deux sépare la cuisson au beurre, au Nord, de la cuisson à l’huile d’olive, au Sud, pour d’évidentes raisons de terroir et de climat. La même ligne de partage distingue les pâtes au blé tendre, souvent servies fraiches au Nord et le blé dur et les pâtes sèches au Sud. Au Nord le blé cohabite d’ailleurs avec le riz (les fameux risottos !) et le maïs (la Polenta !). Toutes les régions d’Italie regorgent de délicieuse spécialités. La cuisine en Vénétie a subi des influences autrichiennes (viande séchée) quand la Sicile a été influencée par les Arabes (couscous). La cuisine de Rome et du Latium est l’héritière de la cuisine romaine de l’Antiquité, elle est riche et savoureuse. Et Naples est la capitale incontestée de la pizza !

Un ordre immuable

Du haut en bas de la Botte, les familles se retrouvent le week-end pour de grands déjeuners qui commencent par les antipasti (fleurs de courgettes frites ou farcies, calamars alla Romana, légumes marinées, gambas, charcuterie, etc.). Puis viennent les pâtes en primer Piatti (premier plat), ou le risotto, des gnocchis ou du minestrone. Ensuite c’est le tour de la viande ou du poisson, accompagnés de légumes ou de salade (polpettes de viande hachée, saltimboccas, grillades…). Le repas se termine souvent avec une « douceur » (dolce), souvent crémeuse (tiramisu, panna cotta, curd, glaces…) accompagnée du traditionnel café.

Cuisine italienne et Fromages de Suisse

En bons voisins Les Fromages de Suisse s’entendent parfaitement avec la cuisine italienne, du Nord au Sud ! De la même famille, le Sbrinz AOP peut remplacer le Parmesan sur les pâtes et le risotto en apportant plus de douceur. Sur la pizza laissez libre court à votre imagination, toutes les variations fromagères sont permises !

Des idées recettes 100% Dolce Vita !

La cuisine italienne, c'est du soleil dans l'assiette toute l'année… Pour se réchauffer, on met le cap sur des plats colorés, vitaminés et savoureux.

Les classiques, traditionnels

  • Risotto à la Trévise. Un grand classique de la Vénétie, (la Trévise est un dérivé de la chicorée). Faites un risotto classique au vin blanc. Mettez la Trévise ciselée dés que le riz est translucide. En fin de cuisson ajoutez du Gruyère AOP suisse râpé et de la Trévise ciselée crue.
  • Gnocchis aux 4 fromages. Une recette du nord de l’Italie. Faites cuire vos gnocchis « al dente ». Faites une sauce avec du Vacherin Fribourgeois AOP, de l’Emmentaler AOP suisse, de l’Appenzeller® et de la crème fraiche. Saupoudrez de Sbrinz AOP râpé dans chaque assiette.

Les créatifs et originaux

  • Pâtes au pesto et pistaches. Faites un pesto avec roquette, huile d’olive, pistache et Emmentaler AOP suisse.
  • Pâtes à l’orange. Faites une sauce avec zeste d’orange, crème fraiche, jus d’orange. Faites cuite vos pâtes « al dente ». Servez avec une Rosette de Tête de Moine AOP dans chaque assiette et des morceaux d’orange.
  • Risotto aux amandes. Faites un risotto crémeux. Ajoutez des amandes concassées, de la poudre de gingembre. Avant de servir, ajoutez des amandes effilées grillées à la poêle et de l’Etivaz AOP en copeaux.
  • Lasagnes à la napolitaine revisitées. Faites une sauce avec travers de porc, chair à saucisse, longe de porc, céleris, carotte, découpés en petits morceaux, coulis de tomates, vin rouge, faites cuire pendant 3h. Faites blanchir les lasagnes. Déposez dans un plat à gratin en couche, les lasagnes et la sauce, saupoudrez généreusement entre les couches de Sbrinz AOP, ajoutez un filet d’huile d’olives noires. Enfournez pendant 20 min.
  • Tagliatelles au citron. Mélangez des zestes de citron de la sauge ciselée et de la crème fraiche. Faites cuire les pâtes, ajoutez la sauce et saupoudrez d’Appenzeller®.

Les faciles

  • Les tartines. Sur du pain de campagne grillés, déposez au gré de vos envies des tomate confites, du jambon de parme, des graines (pavot, courges…), des oignons confits, du pesto basilic, des légumes grillés (courgettes, aubergines, tomates, poivrons …), saupoudrez les tartines de Sbrinz AOP ou ajoutez une belle Rosette de Tête de Moine AOP.

Des recettes à retrouver sur le site