C’est de saison, le goûter « retour d’école »

Le goûter, par définition est un repas léger pris l’après-midi, existe depuis longtemps. Il était déjà présent à la Renaissance, sous le nom de « reciner ». Au Moyen-Age, les paysans inventent le mini-repas, composé de pain et de jambon, afin de « tenir » aux champs jusqu’au soir. Au XIX e siècle, le goûter a été un moment privilégié pour recevoir autour d’un thé. Peu à peu il a décliné, au profit du dîner, pris de plus en plus tard. Ce qui lui a permis de devenir un repas plaisir, libéré du poids des convenances sociales. Pourtant c’est un repas fondamental, convivial et qui participe à notre équilibre, un moment de partage familial, amical et festif. Au retour de l’école il permet aux petits de prendre les forces nécessaires pour faire leurs devoirs et de tenir jusqu’au soir.

Le goûter idéal

Pas de goûter digne de ce nom sans gâteaux ou biscuits ! Ils fournissent à notre organisme les indispensables céréales. Plutôt que de se ruer sur la pâtisserie industrielle qui abuse des colorants, adjuvants et autres huiles de palme, privilégiez les gâteaux maison ou du boulanger. N’oubliez pas l’indispensable boisson, comme un chocolat chaud, voire un thé pour les plus grands car notre corps a besoin d’être régulièrement hydraté. Pour l’apport en calcium, du lait ou un morceau de fromage. Enfin finissez par un fruit pour les vitamines et les fibres.

Le goûter ne s'adresse pas qu'aux enfants, mais à tous ceux qui ont des besoins alimentaires accrus : les adolescents, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes qui ont une activité physique importante (sportifs et certaines professions) ainsi que les personnes âgées. Selon le sociologue de l’alimentation Jean–Pierre Poulain, 44% des adultes et 92% des écoliers de France goûtent régulièrement !

Idées gourmandes du mois

Il est 4 heures, vite c'est l'heure du goûter ! Synonyme d'enfance, de tendresse et de douceur, c'est un moment de convivialité où l'on peut déguster de petits délices sucrés et salés. Le goûter n’est pas forcément synonyme de sucré ! Ce qui compte c'est de se faire plaisir. Privilégiez les formats individuels plus faciles à manger au goûter.

Il y a les classiques, cookies au chocolat, brioche au sucre, aumônière de poires, crêpes, beignets aux pommes, brochettes de fruits, cake à l’orange ou au citron, mousse au chocolat, pancake, muffins, cupcake…

Mais faites preuve d’un peu plus d’originalité pour étonner vos enfants. Ils vont se régaler !

Découvrez de savoureuses recettes pour le goûter