Elodie Deruelle, une bourguignonne sur les bords de la Gironde

Installée dans le vieux Bordeaux tendance, Elodie Deruelle tisse des liens entre sa région cœur et sa région d’accueil.

Elodie Deruelle découvre le monde du fromage pendant ses études agricoles à Charolles, au cœur de la Bourgogne. Elle effectue plusieurs stages de formation dans la première ferme bio du Morvan, où l’on produit fromage de chèvre, lait, crème… Elle participera à la mise aux normes de la ferme dans le cadre de la PAC. C’est le coup de foudre pour ce produit naturel et traditionnel. Après un BTS laiterie-fromagerie obtenu à Saint-Lô, dans la Manche, elle part faire ses classes en vente à Lyon, au sein de la Maison Cellerier, véritable institution de la gastronomie lyonnaise. Puis c’est l’installation dans la capitale girondine en 2011.

Le Quartier saint-Pierre est le cœur historique de Bordeaux. Une réhabilitation récente lui a redonné tout son lustre et son charme d’antan, il est aujourd’hui investi par une clientèle jeune, branchée et gourmande, qui a fait de la fromagerie Deruelle l’une de ses adresses préférées. Dans un cadre magnifique, Elodie Deruelle présente une gamme originale, composant les influences de sa région d’accueil, en faisant la part belle aux fromages de brebis, et sa région de cœur, entre la Bourgogne et le Lyonnais, en mettant en avant le Saint-marcellin, le Saint-Félicien, le charolais, les faisselles de fromage blanc et de nombreux fromages de chèvre bourguignons ou du Beaujolais. Elle propose également de délicieuses préparations fromagères, des tartes salées, un fontainebleau à base de caillé de brebis et un cheesecake, « connu et reconnu ! ». Sans oublier toute une gamme de « lyonnaiseries » (charcuteries, quenelles, pâté en croûte, volailles…).

Les Fromages de Suisse ont la côte à la fromagerie Deruelle, « les clients adorent » leurs notes florales uniques et inimitables, leur intensité et leur caractère. Elodie Deruelle, comme nombre de ses confrères, loue également leur remarquable régularité. Comme celle de l’Appenzeller® Extra, à l’affinage long. Ses saveurs puissantes et sa pâte serrée et fondante, ont leurs grands amateurs. Tout comme la pâte grasse et cristallisée du Gruyère d’Alpage AOP, affiné 24 mois, un « super fromage », dixit Elodie Deruelle, au goût franc et complexe. Sans oublier l’Etivaz AOP, fromage d’exception, la Tête des moines AOP, plus douce mais tout aussi aromatique, servie en délicates Rosettes, qu’Elodie Deruelle met sur tous les plateaux. Depuis la demande d’une cliente, le Sbrinz AOP est régulièrement présent dans les étals de la boutique. Tout comme le Raclette AOP du Valais et le Vacherin Fribourgeois AOP pour les fêtes.

En ce qui concerne la dégustation, Elodie Deruelle conseille le fromage à l’apéritif, quand le palais est encore neutre. Par exemple, des Rosettes de Tête de Moine AOP à déguster accompagnées d’un vin blanc sec, comme un Apremont de Savoie, un Pouilly-Fuissé de la région du mâconnais ou encore un Viognier bio du Vaucluse, Domaine du Séminaire. 

Fromagerie Deruelle
66, rue du Pas saint Georges
33000 Bordeaux
05 57 83 04 15
https://www.facebook.com/fromageriederuellebordeaux