Christophe Lesoin, tête chercheuse

Rencontre avec le gérant de la fromagerie Beaufils dans le quartier de Belleville à Paris.

De l’informatique au fromage

Apparemment, rien ne destinait Christophe Lesoin à devenir crémier-fromager. Il a débuté comme… Ingénieur informaticien système, organisant les systèmes de flux bancaires de grandes entreprises. Mais il y a 13 ans, il en a eu assez de ne croiser que des machines et a chois un métier où le contact humain est essentiel. Et pour lui ce ne pouvait être que la fromagerie ! Après un apprentissage auprès de Dominique Sellier, dans la fromagerie Escudier à Boulogne-Billancourt, Christophe Lesoin devient salarié de la fromagerie Beaufils dans le quartier vivant de Belleville, avant d’en prendre la gérance en 2011. 

« Là où il y a du bon fromage, on se déplace ».

La grande force de la fromagerie Beaufils c’est le contact direct et constant avec les producteurs. Non seulement toute l’équipe parcourt la France et l’Europe, les fermes et les salons, à la recherche de la pépite rare, de l’affinage parfait et original, mais les clients peuvent les suivre grâce à des reportages photos sur le site internet. On ne vient plus choisir du parmesan, mais le parmesan de ce producteur dont on a pu virtuellement visiter la ferme. L’autre particularité de la fromagerie Beaufils ce sont justement les fromages venus du monde entier : de Londres, avec l’affineur Neal's Yard Dairy, d’Italie, de New York même, d’où Christophe Lesoin espère importer un sublime bleu de l’Oregon… Et de Suisse, bien entendu !

Toute la diversité des Fromages de Suisse

Christophe Lesoin aime les Fromages de Suisse et c’est communicatif. Il faut l’entendre parler des inimitables saveurs boisées et profondes de l’Etivaz AOP ou de l’onctuosité « animale » du Vacherin Fribourgeois AOP. Il vend également du Gruyère AOP suisse d’Alpage pour son côté salé-croquant, de l’Appenzeller® Extra et bien entendu de la Tête de Moine AOP. Et pour les fêtes, du Vacherin Mont-d’Or AOP et des Tommes vaudoises. Pour un repas 100% suisse, vous pouvez louer une machine à fondue dans la boutique et acheter la fameuse crème double pour accompagner les meringues de la Gruyère ! Et bientôt la fromagerie Beaufils proposera le Raclette du Valais AOC, pour des raclettes qui ont enfin du goût !

Le seul conseil… Pas de conseil !

Christophe Lesoin se refuse à donner tout conseil de dégustation ! La seule règle c’est le plaisir : se laisser guider par son imagination et son goût personnel et tenter les accords les plus originaux. Les Fromages de Suisse se prêtent à toutes les inventions…

Fromagerie Beaufils
118 rue de Belleville
75020 Paris
01 46 36 61 71
http://www.fromagerie-beaufils.com