Catherine Fève, Crèmerie Saint-Antoine

Le fromage est une passion insistante qui a fini par l’emporter dans la vie de Catherine Fève. C’est pourtant le résultat d’une contingence, devenue nécessité ! Après des études de comptabilité-gestion, elle travaille pendant 5 ans dans le conseil à l’export auprès de PME en Lorraine. Puis, désirant passer de la théorie à la pratique, elle devient responsable de l’export d’une coopérative de fromages, pendant 4 ans. Elle ne voudra plus quitter ce monde de l’artisanat et de la gourmandise. Elle ouvre une première crémerie-fromagerie à Bruxelles en 2008 puis devient responsable des ventes (France et export) dans une ferme de l’Ouest parisien. Elle y réintroduit les fromages au lait cru. L’occasion de développer sa connaissance du monde de la distribution traditionnelle (grossistes et crémiers). En 2012 elle crée une structure de grossiste en fromage au Québec, avant de revenir en France l’année suivante. C’est le moment où le désir d’ouvrir sa propre crémerie se concrétise : envie de se poser, de calme, de vendre le produit avant de réfléchir à la négociation prix… et d’être en contact direct avec la clientèle. Après avoir prospecté à Strasbourg, elle ouvre finalement sa crèmerie à Lyon, en mars 2015, sur les beaux quais de la Saône, côté Presqu’île.

Traditions gourmandes

C’est d’ailleurs l’une des spécificités de sa boutique : ce quartier gourmand, où coexistent marché alimentaire et commerces de bouche de qualité. La quai Saint-Antoine est également l’ancien « ventre » de Lyon, l’équivalent des Halles parisiennes. C’est là que les bateaux débarquaient les denrées venues de toute la France… et de Suisse ! Dans ce haut lieu de la gastronomie elle continue de faire la part belle aux saveurs lointaines, en accueillant des fromages venus de toute l’Europe. Des Italiens, des Anglais, mais également des fromages irlandais, comme un délicieux Cheddar fermier frotté au whiskey ou encore l’Ardrahan, fromage à pâte molle et à croûte lavée. Les fromages de la région lyonnaise ne sont pas en reste. Catherine Fève produit notamment, avec une ferme de la région, une tomme au fenouil grec. Elle propose également quelques préparations fromagères, dont la très lyonnaise cervelle de canuts et un Munster frotté à la mirabelle de sa famille et un Carré de l’Est lorrain, en hommage à ses origines. Elle offre également une vaste gamme d’épicerie fine à dominante salée, pour accompagner le fromage ou pour l’apéritif. Enfin, le premier jeudi du mois, elle organise une dégustation vins/fromages, à partir de la gamme d’une vingtaine de bouteille, conçue avec un caviste. 

Les Fromages de Suisse, des fromages d’exception

Catherine Fève est littéralement tombée amoureuse des Fromages de Suisse, et avant tout de l’Etivaz AOP, qui a, dit-elle, « bouleversé sa vie », lorsqu’elle a participé à sa fabrication, en alpages, en utilisant un chaudron chauffé au feu de bois d’épicéa, conformément à la tradition. Elle admire la typicité et la fidélité à leurs valeurs des Fromages de Suisse, leur incroyable bouquet aromatique. Elle propose donc, bien évidemment, des meules d’Etivaz AOP, qu’elle fait découvrir à tous ses clients. Elle offre également de la Tête de Moine AOP, qu’elle frotte parfois à l’huile de cacahouètes grillées. Elle complète sa gamme avec du Vacherin Fribourgeois AOP. Ajoutons que parmi les 3 mélanges à fondue qu’elle propose, 2 contiennent des Fromages de Suisse !

Le seul conseil de dégustation de Catherine Fève pour déguster les Fromages de Suisse… ce sont les Fromages de Suisse ! Ils se suffisent à eux-mêmes, pas besoin d’en rajouter ! Tout au plus quelques gouttes d’huile de cacahouètes grillées sur des rebibes d’Etivaz AOP ou des rosettes de Tête de Moine AOP pour en faire ressortir les aromes. A accompagner d’un vin blanc suisse ou d’un Côte du Jura !

Crémerie Saint Antoine
20, quai Saint Antoine
69002 Lyon
Tel : 04 69 67 07 86