Qui consomme le plus de fromage dans le monde ?

La France mérite-t-elle toujours sont titre de « Pays du fromage » ? Si elle produit 1000 fromages différents, les Français sont-ils pour autant ceux qui en consomment le plus ? Le classement réserve quelques surprises !

Les Français devant… les Islandais !

Et oui ! Les Français sont bien les plus gros consommateurs de fromage au monde, avec pas moins de 26,3 kg par personne et par an ! Mais ils sont suivis de peu par les Allemands (22, 9 kg), les Grecs (23,4 kg) et surtout les Islandais (24,1 kg). Les pays auxquels on pense spontanément (Suisse, Italie, Autriche) ne suivent un peu plus loin.

D’après une étude de 2008, 96% des Français affirment en manger régulièrement et 73% estiment qu’on en mange sans se lasser. C’est dans l’est et le nord de la France qu’on en consomme le plus. La consommation augmente avec l’âge.

Des consommations diversifiées

Si les Français continuent de consommer le fromage en plateau, dans le reste de l’Europe il est aussi consommé en snacking, en raclette, en fondue ou en tarte et même au petit déjeuner comme en Allemagne. En Grèce, 75% de la consommation est due à la fêta. Les États-Unis sont un peu en retrait, avec 14,8 kg, alors qu’ils sont, en volume total, les premiers producteurs mondiaux de fromage. C’est en Asie où l’on ne produit presque pas de fromage, que la consommation de fromage est la moins développée : 0,3 kg/habitant en Malaisie, 0,2 kg en Chine, 0,1 kg aux Philippines et en Thaïlande. Le Japon (2 kg/habitant) et la Corée du Sud (1,6 kg) tirent néanmoins leur épingle du jeu : le fromage y est assimilé à un produit de luxe, car essentiellement importé de France.