Le saviez-vous ? Pourquoi manger du fromage ?

Le fromage c’est bon… Et c’est bon pour la santé ! Ils fournissent un nombre considérable de nutriments et de micronutriments bénéfiques.

Le fromage est très riche en calcium, si important pour nos cellules, nos os et nos dents. 30 g de Gruyère AOP suisse apportent 335 mg de calcium, soit autant que 2 yaourt, 1/3 litre de lait ou… 4 kg de viande de bœuf. Les fromages sont également riches en vitamines hydrosolubles du groupe B, qui favorisent la synthèse des cellules sanguines et nerveuses, et en vitamines liposolubles, comme la vitamine A. De quoi faire réfléchir !

Les fromages sont également d’importantes sources de minéraux. Citons le magnésium, le potassium ou encore le sodium et le zinc, dont le fromage est le premier fournisseur dans l’alimentation des adultes. Sans parler des protéines, issues de la caséine du lait, qui nous apportent des acides aminés essentiels.

Le fromage a pourtant mauvaise presse, à cause, dit-on, du sel et des acides gras. Il est vrai que les fromages sont riches en lipides, qui leur donnent toutes leurs saveurs et leur onctuosité. Mais les acides gras saturés sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, à condition de rester raisonnable. Une portion de Vacherin Fribourgeois AOP apporte ainsi 16% de apports nutritionnels conseillés en acide gras saturés chez un homme adulte. Quant au sel, la diversité des fromages permet une consommation adaptée aux besoins de chacun ; il existe d’ailleurs des fromages « sans sel ». Le Plan national nutrition santé conseille d’ailleurs de consommer 3 produits laitier par jour !