Le 28 mai ne pas oublier la fête des mères

Chaque année c’est la même chose, les chérubins reviennent de l’école les vêtements tâchés de peinture et vous tendent, émus, le cadeau fabriqué en cachette que vous recevez avec émotion !

Mais d’où vient la tradition de la fête des mères ?

Elle remonte à l’Antiquité ! Déjà, les Grecs et les Romains fêtaient les mères des Dieux aux alentours du printemps. La fête des Matronalia (matrones) (du latin mater, « mère ») se déroulait le 11 juin. On offrait des galettes jaunes symbolisant, le soleil à la déesse de l’aurore.

À la Renaissance, les Anglais instaurent le « Mothering Sunday » au début du carême au 15ème siècle. Les enfants offrent à leur mère des pâtisseries. La fête a ensuite été déplacée au 4ème dimanche du carême. Sous l’impulsion de Napoléon, la France imite l’Angleterre et institue une fête des enfants pour lutter contre la dépopulation du pays : il s’agit de mettre en avant les vertus de la famille et de prôner l'importance de la fécondité.

C’est au États-Unis, à partir de 1872, que le Mother’s Day (« jour des mères ») moderne s’est réellement développé, sous l’impulsion de la poétesse Julia Ward Howe. Elle inspira Ana Jarvis, jeune institutrice de Virginie, qui venait de perdre sa mère, qui milita pour une reconnaissance nationale de la fête. Dès 1911, elle avait lieu dans la plupart des états américains. En 1919, la France institue une « Journée nationale des mères de familles nombreuses », fixée au 15 août. De nombreuses manifestations suivront en province, mais c'est en 1920 que le projet aboutit, permettant aux « mères méritantes » de recevoir des fonds d'une collecte publique et la fameuse médaille d'or, remise à une mère de treize enfants.

Aujourd’hui, la fête des mères est une fête internationale. La Belgique, le Danemark, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne et bien d’autres pays … ont suivis la tradition instaurée par les Etats-Unis pour fêter leurs mamans nationales.

En Allemagne, le jour de la fête des mères, les mamans ne travaillent pas. Le jour de la fête des mères, les enfants sont aux petits soins pour leur maman tout au long de la journée. En Espagne, on fête les mères le premier dimanche du mois de mai. Ce jour-là, les mères et les grand-mères ne cuisinent pas. Les restaurants respectent cette coutume en offrant une fleur aux mères et aux grands-mères. En Ethiopie, la date de la Fête des mères n'est ni fixe, ni déterminée à l'avance : elle dépend directement de la fin de la période des pluies ! Dès que le temps s'éclaircit, en octobre ou en novembre, les membres d'une même famille se retrouvent pour célébrer les mamans. Ils mangent, dansent et chantent durant 3 jours pour cette fête baptisée Antrosht ! La Thaïlande célèbre les mamans le 12 août, le jour de l'anniversaire de la reine Sirikit, considérée comme la mère de tous. Lors de cette fête nationale, les Thaïlandais offrent à leur maman un bouquet de jasmin, dont la blancheur rappelle la pureté de l'amour d'une mère pour son enfant.

Les Fromages de Suisse souhaitent une belle fête à toutes les mamans …

… Et vous proposent un délicieux menu spécial fête des mères. Pères et enfants à vos fourneaux !

Une entrée inratable et absolument délicieuse, des Rebibes d’Etivaz AOP farcies aux asperges et canard fumé, en plat un Tian au Raclette du valais pour accompagner un poulet rôti et pour le dessert, une Assiette de poires à l’Etivaz AOP un plat rapide et facile à faire et qui ravira toutes les mamans assurément !