En juin, la montée en alpage en Suisse

En Suisse, la Poya désigne la « montée aux alpages » saisonnière des troupeaux. Tout l’été, les vaches vont paître une herbe grasse et aromatique, dont les riches saveurs se retrouveront dans les fromages d’alpage.

C’est un événement important de la culture traditionnelle suisse, marquée par des grandes festivités. Chaque année, l’immuable convoi serpente jusqu’aux alpages. Les vaches, décorées de fleurs et de sonnailles, sont conduites par les armaillis, cannes à la main, portant bredzon, capet et loyi (poche à sel). Elles sont suivies par le « train du chalet » qui contient tout ce qui est nécessaire à la vie du chalet pendant la saison d’estive ainsi que tout le matériel de fabrication du fromage.

C’est à l’occasion de la poya que les armaillis du canton de Fribourg ont inventé Le Ranz des vaches (Lyoba), qui n’était qu’un modeste chant populaire avant d’accéder au statut d’emblème national suisse. Cette pratique remonte aussi loin qu’il y a des hommes et des vaches dans cette région de la Suisse. Au départ, il y a un appel de la voix, ou du cor, puis une mélodie qui sert de base à des chants qui racontent des histoires de vachers.