Qu’est-ce qu’un fromage bio ?

Loin d’être le feu de paille annoncé par les Cassandres de tout poil, le bio s’impose de plus en plus dans la consommation des Français : ce secteur connait une bien plus grande croissance que le reste des produits de grande consommation. Le fromage, produit de tradition et de terroir, est bien sûr concerné au plus haut point. La production et la consommation de fromages bio augmentent sans cesse, même les grandes marques s’y mettent. Mais qu’est-ce qu’un fromage bio ?

C’est à partir des années 80 que l’agriculture biologique s’est développée sous la double impulsion de la protection de l’environnement et d’une recherche de qualité gustative. Les principes de l’agriculture et de l’élevage bio sont de respecter au maximum les rythmes naturels des plantes et des animaux, de ne pas utiliser de produits artificiels et de produire de manière responsable sans modifier de façon irrémédiable le milieu naturel. Les quatre piliers de l’agriculture bio sont le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, la lutte biologique et le bien-être animal. Le bio se distingue par son mode de production sans utilisation de produits chimiques de synthèse et sans utilisation d’OGM.

En ce qui concerne les fromages, c’est essentiellement l’élevage qui est soumis à de nombreuses règles. C’est le troupeau qui doit avant tout « manger bio ». Aucun engrais ne peut être utilisé pour augmenter artificiellement la fertilité du sol. La ration journalière doit être composée de matière sèche, dont au moins 60% de fourrages grossiers (mais, blé…). De plus, comme pratiquement aucun traitement antibiotique n’est autorisé, l’agriculture locale est privilégiée, pour éviter les maladies. Tous les autres produits agricoles utilisés (herbes, alcool, algues) doivent être bio. Et bien entendu, les animaux doivent être bien traités et doivent avoir des espaces de vie suffisamment grands.

La Suisse est en avance en matière d’agriculture bio. Elle se situe au troisième rang mondial en terme de pourcentage de terres cultivées bio par rapport aux Surfaces Agricoles Utiles (SAU). La gamme des Fromages de Suisse bio est étendue et diversifiée. Leur certification biologique est obtenue en respectant un cahier des charges précis et contrôlé par l’organisme indépendant BIO-SUISSE.