A quoi sert le calcium ?

Enfant on vous l’a dit et redit, il faut manger des produits laitiers pour grandir, et ce miracle serait dû à un mystérieux élément aux consonances latines, le calcium. Mais savez-vous ce que c’est exactement et à quels sont ses effets physiologiques ?

D’abord le calcium n’est pas aussi rare qu’on ne le croit, il ne se cache pas uniquement dans le lait et ses dérivés, mais… partout ! C’est en réalité un métal alcalino-terreux, fris et mou, mais qui ne se trouve pas, dans la nature, à l’état de corps pur ! C’est même le cinquième élément, en quantité, de la croûte terrestre. Les êtres biologiques ont su tirer parti de ses qualités à la fois plastiques et solides : on le retrouve dans la constitution des os, des dents, des coquillages… Il a également un grand rôle au sein de nos cellules, dans la coagulation sanguine, le maintien de la pression sanguine et dans la contraction des muscles. C’est tout simplement, et de loin, le métal le plus abondant dans le corps !

Le mot lui-même vient de sa découverte : c’est à partir de la chaux (calx en latin) que des scientifiques isolèrent pour la première fois le métal, au début du 19ème siècle. On comprit plus tard que les produits laitiers étaient les aliments qui contiennent le plus fort taux de calcium. Ils contiennent, en outre, beaucoup de vitamine D, qui favorise l’absorption du calcium par l’organisme et le calcium s’y trouve sous une forme particulièrement absorbable ! 

Le calcium contenu dans le fromage a donc beaucoup de qualités ! Il aide à prévenir l’ostéoporose, il aide à lutter contre les crampes musculaires, il favorise la croissance et pourrait même diminuer le risque de cancer du côlon. Il joue également un rôle clé dans la santé dentaire : le calcium et la vitamine D, une fois de plus, aident à renforcer vos dents et aident à prévenir les caries dentaires. Le fromage contient peu ou pas de lactose ou sucre du lait, il ne nuira pas à vos dents autant que d'autres produits laitiers.